Réduction des coûts au Sénégal : un levier pour la création de nouveaux emplois

27 Sep 2013   |  

Grâce à la réduction des coûts, des milliers d’emplois peuvent être créés au Sénégal d’ici quelques années. Par rapport au Maroc qui compte aujourd’hui près de 100 000 emplois créés grâce à la tarification très abordable, la réduction des coûts est aussi un facteur bénéfique pour faire de l’externalisation un marché lucratif pour le Sénégal. Ceci est d’ailleurs la première raison qui fait que le Maghreb figure encore en tête de liste parmi toutes les destinations offshore les moins chères du marché francophone. Alors, pourquoi Sénégal ne pourrait-il pas avoir la même chance ?

Bien que Maroc se trouve sur la première position, Sénégal quant à lui a tous ses atouts. Le coût de la main d’œuvre lui offre un très bon marché avec un salaire annuel aux environs de 3 700€ contre 5 500€ de celui du Maghreb. Grâce à cela, le pays a pu gagner des places dans le classement des destinations offshore les moins chères sur le secteur de l’externalisation informatique.

Outre le tarif, l’État a également permis une certaine souplesse sur la fiscalité, ce qui a facilité la sous-traitance offshore des services. De plus, depuis quelques années, le Sénégal s’est nettement amélioré du côté infrastructure au niveau de la télécommunication et de l’internet pour rendre le secteur TIC encore plus performant. Grâce à cette évolution du réseau téléphonique, l’investissement des clients européens est devenu facile et la sous-traitance des centres d’appel est devenue plus attractive malgré le décalage horaire. En ce qui concerne les centres d’appels même, le salaire moyen annuel d’un téléopérateur sénégalais coûte 308€ par mois soit 435$, tandis que celui du Maghreb est de 458€ ou 647$. Ce qui est plus étonnant c’est que grâce à la délocalisation de ces services et la proximité avec l’Europe, plus de 10 000 emplois ont été créés dans les pays de la Téranga soit 25M de francs CFA de chiffre d’affaires.

En conclusion, en plus de l’évolution du secteur offshore, la réduction des coûts de prestation web offshore offre une niche de milliers d’emplois de haut niveau au Sénégal. D’après les statistiques, sa comparaison contre le Maroc a pu démontrer que l’externalisation offshore est un secteur très porteur.

Comments

comments

,

Les articles similaires

À propos de l'auteur

J'ai travaillé dans l'informatique pendant près de 30 ans. De la formation, la maintenance, le développement, et le management, j'ai touché à presque tous les domaines. Maintenant que je ne travaille plus, je m'intéresse avant tout à Wordpress et Android

admin
Rédactrice blog